NEW VIDEO
GHOST SIDE - PAVED STREET

GHOSTSIDE

Composé par Simon Jaccard durant l’été 2014, ‘‘So much to learn’’, premier single de l’EP se révèle être une excellente porte d’entrée vers l’univers de Ghost Side.

‘‘So Much to Learn’’ est une création sincère et spontanée, aux accents pop-folk, fortement influencée par l’oeuvre d’ artistes tels que Angus & Julia Stones, Patrick Watson, Bon Iver ou Dotan. Cette paisible mélodie enrichie par la douce et chaude voix de Noemi Bowden évoque la brume crépusculaire d’un rêve d’automne. Ce titre ainsi que les trois autres morceaux composant l’EP sont disponibles sur la majorité des plates-formes musicales.

Musique

Fondé à Lausanne au début de l’année 2014, Ghost Side s’inscrit certainement comme l’un des projets les plus singuliers dans le paysage musical suisse romand.

Après un an d’écriture, le groupe s’est réuni au studio Artefax pour enregistrer un EP éponyme de quatre titres, prémisse à la création d’un album prévu pour 2017.

Groupe

Leadé par Simon Jaccard (piano, chant, composition) et soutenu par Julien Cambarau (basse, guitare acoustique, chant), Joris Amann (guitare électrique) et Nathan Bonjour (batterie), ce band délivre une musique teintée de folk, et mêle la douceur de la pop à l’énergie du rock alternatif.

Par son exploration rythmique et ses influences variées, Ghost Side démontre son envie d’innover et de sortir des canevas traditionnels de la musique populaire.

Other Lives, Alt-J, Tigran Hamasyan, le trio suisse Grand Pianoramax et la musique du contrebassiste Avishai Cohen sont à compter dans les nombreuses sources d’inspiration de Simon Jaccard.

Riches de leurs expériences auprès d’artistes tels que Bastian Baker, les membres de Ghost Side prévoient du live en Suisse romande et alémanique pour l’année 2016.

FB Baniere
.

Simon Jaccard

Piano, chant, composition
.

Simon Jaccard

Piano, chant, composition CLIQUEZ POUR VOIR LA BIOGRAPHIE
Site web / Facebook / Instagram / Twitter


Dès son plus jeune âge, la musique revêt le rôle de deuxième langue pour Simon Jaccard. Médium d’émotions par excellence, il y trouve sa vocation et le moyen d’exprimer ce qui ne peut l’être avec des mots. Né en 1989, il commence le piano à l’âge de six ans: face à lui, l’harmonie dans son entier, le désir d’en explorer les infinies possibilités ne va, depuis, qu’en s’accroissant. À vingt ans, il reçoit le prix d’excellence lors de l’obtention de sa maturité en option spécifique musique. Simon Jaccard rejoint le groupe du chanteur compositeur suisse Bastian Baker en juillet 2011. Il l’accompagne depuis cette date sur la plupart de ses concerts, ainsi qu’en studio. Il devient officiellement musicien professionnel suite à la réussite de son Bachelor en Arts à la Haute École de musique de Lausanne (HEMU) en section Jazz, en 2014. La fin de ce cycle d’études est marquée par la création du projet Ghost Side, imaginé, réalisé et dirigé par Simon Jaccard.


Avec plus de 100 concerts par année, en passant par des lieux célèbres tels que Paléo, Paris (Olympia, Trianon, Zenith, La Cigale) Caribana, Gurten, la scène Stravinski au Montreux Jazz Festival ainsi que pour le projet « Tous en Chœur » (trois concerts avec 200 choristes) avec Bastian Baker, Simon Jaccard se crée une expérience scénique en tant que pianiste, percussionniste, choriste plus que conséquente. Sa carrière internationale débute aussi à ses côtés, puisqu’il l’accompagne notamment aux USA, Japon, Corée, Allemagne, Canada, France, Autriche, Tunisie, Bahreïn, Algérie, Belgique, Luxembourg, Lichtenstein, Italie, etc. Lors de ces concerts, Simon Jaccard côtoie des musiciens de renommée mondiale, tels que Bryan Adams, Amy Mcdonald, Jamiroquai, Selah Sue, Massive Attack, Yodelice, Woodkid, Girls in Hawaii, etc. Il accompagne Grand Corps Malade lors d’un concert à l’Arena de Genève.


Lors de ces années de tournées internationales, Simon Jaccard parfait son professionnalisme autant sur des scènes parfois face à plus d’un million de spectateurs qu’en studio, où la rapidité et la précision sont essentielles.


Simon Jaccard se consacre avant tout à son projet personnel Ghost Side. Curieux et désireux d’élargir ses expériences humaines et musicales, il participe néanmoins à d’autres projets, comme celui du chanteur belge Maxime Malevé, qu’il rencontre lors de sa participation en tant qu’assistant coach à la troisième émission « The Voice Belgique ».


.

Joris Amann

Guitare électrique
.

Joris Amann

Guitare électrique CLIQUEZ POUR VOIR LA BIOGRAPHIE
Site web / Twitter / Instagram


 


Qu’est-ce qui peut bien pousser un trompettiste à abandonner son instrument au profit de la guitare électrique ? Tout simplement, le besoin d’apprendre par soi-même et à son propre rythme. Les années d’apprentissage du solfège en conservatoire ont amené Joris Amann à s’intéresser à la guitare et à ses multiples possibilités tant sur le plan harmonique qu’expressif.


Depuis son invention, la guitare électrique s’est popularisée, grâce aux avancées marquantes que lui ont apportées des artistes comme Jimi Hendrix, Jimmy Page ou David Gilmour. Dans ses recherches en autodidacte, Joris s’est approprié leurs riffs, jusqu’à ce qu’il décide de travailler avec un professeur : Jesus Gomez. C’est lui qui, en termes accessibles, a élargi ses horizons, sans remettre en question ses acquis d’autodidacte.


Le travail avec Bastian Baker au sein de son groupe, les nombreuses tournées sur des scènes prestigieuses, la nécessité de l’efficacité et de la collaboration avec des musiciens d’autres horizons ont amené Joris Amann à concevoir son instrument dans une sorte de globalité. « Maîtriser son instrument,  trouver sa place au sein du groupe, accepter qu’une seule note puisse parfois suffire et au besoin… aucune. »


Dans ses expériences en studio, Joris Amann a pris conscience de l’importance de maîtriser plusieurs instruments, pour mieux communiquer. Si la trompette est restée muette ces dernières années, son instrumentarium ne cesse de se développer.

.

Julien Cambarau

Basse, guitare acoustique, chant
.

Julien Cambarau

Basse, guitare acoustique, chant CLIQUEZ POUR VOIR LA BIOGRAPHIE
Twitter / Instagram


 


C’est à 15 ans que Julien Cambarau décide de commencer la musique en choisissant la basse comme premier instrument. Trois ans plus tard, il commence à envisager une carrière de musicien professionnel et prend la décision d’entrer à la Haute École de musique Jazz de Lausanne (HEMU).


Par le biais de cette école, mais aussi et surtout grâce aux nombreux projets dans lesquels il a joué, Julien Cambarau développe un jeu très polyvalent en s’ouvrant à une grande variété de styles musicaux tels que Jazz, Pop-rock, Soul, Funk, Hip-Hop, musique latine, et en s’aventurant aussi parfois à jouer dans des groupes de musique irlandaise, Hard rock, ou autres…


À ce jour, Julien Cambarau a joué dans plus d’une vingtaine de projets, dont notamment le groupe Pop-Soul Playground, gagnant du New Talent Contest 2012 du Caprices festival, il joue également au sein du label Colors Records avec les SugaZz dans un registre New Soul/Hip-Hop. Son parcours musical lui a permis de collaborer et de jouer avec des artistes tels que David Le Deunff (guitariste-chanteur du groupe français Hocus Pocus), Alejandro Reyes, Amélie Daniel, Patrick Reis (The Voice Switzerland) pour n’en citer qu’une partie. C’est avec ces divers groupes et artistes qu’il a pu jouer sur des scènes telles que les Docks (Lausanne), Le Caprices Festival (Crans-Montana), la Case à Choc (Neuchâtel), Bierhübeli (Berne), Ned (Montreux), mais aussi à la Ferme du Biéreau et au Cirque Royal en Belgique avec le chanteur Maxime Malevé, demi-finaliste de The Voice Belgique 2014.


C’est aussi durant cette année que Julien Cambarau joue au Montreux Jazz Festival et est engagé par celui-ci pour faire partie des musiciens animant les fameuses Jam Sessions, fréquentées par les têtes d’affiche du festival au Montreux Jazz Club, durant plusieurs soirées.


Parallèlement à sa carrière de bassiste professionnel, il a étudié la guitare en autodidacte durant plusieurs années et s’est également intéressé au chant, à la composition et à la production musicale par logiciel informatique.


Actuellement en possession de son Bachelor of Arts in Music, il poursuit ses études à l’HEMU pour l’obtention de son Master en pédagogie instrumentale, diplôme qu’il n’a pas attendu pour commencer à enseigner, étant actuellement professeur de guitare à l’ADAC de Nyon, ainsi que professeur de basse en cours privés.

.

Nathan Bonjour

Batterie
.

Nathan Bonjour

Batterie CLIQUEZ POUR VOIR LA BIOGRAPHIE
Site web / Twitter / Instagram


 


Passionné par la musique depuis son plus jeune âge, Nathan Bonjour a déjà eu des expériences de tournées dès l’âge de 15 ans, en Norvège par exemple, avec le groupe « Connection ». La musique semble donc être un choix évident pour la suite de sa carrière professionnelle.


Il suit les classes préprofessionnelles à l’École de Jazz et musique actuelle (EJMA), en même temps que son gymnase en classe spéciale pour les musiciens et sportifs d’élite, avant d’intégrer la section professionnelle de la Haute École de musique de Lausanne (HEMU) en batterie jazz, afin d’obtenir un Bachelor en 2015.


Parallèlement aux études, il a de nombreux projets musicaux influencés par le Hip-hop, le Jazz, le Funk, et le Rock. Il a enseigné durant deux ans à Boullard Musique à Morges et il enseigne actuellement en privé.


Ses concerts à l’étranger vont prendre un nouveau souffle avec la rencontre de Bastian Baker. Compagnon de la première heure, après trois ans de gymnase avec lui, il participera à l’éclosion d’une carrière qui emmènera le chanteur vaudois et ses musiciens, à un rythme d’une centaine de concerts par année depuis 2011, sur les scènes européennes, mais aussi en Amérique, au Canada, en Afrique et en Asie, notamment au Japon et en Corée du Sud.


Actuellement, en parallèle des tournées avec Bastian Baker, Nathan Bonjour joue dans d’autres groupes comme Ghost Side, The RDM, Julien Gouzzo. Il a aussi créé son projet personnel, mélangeant des groove Hip-Hop, des guitares funky et des sons de claviers électro: CrashTest.

Contact


ozy Essentials Plugin has to be installed and necessary Instagram Parameters has to be set on it